Jeudi 3 janvier 2008

Web 17 - A propos du site

    Dès 1998, Roger Duchêne avait pris l'initiative de créer Web17, un site pour tous ceux qui s'intéressent au XVIIe siècle pour leur plaisir ou pour leur travail.

    Pour rendre hommage au savant disparu le 25 avril 2006, un groupe d'amis autour de Jacqueline Duchêne a décidé de continuer à faire vivre ce site.

    On trouvera sur Web17 une présentation des livres de Roger Duchêne, sa bibliographie, divers hommages et articles.

    Mettant en ligne archives radiophoniques et émissions télévisées consacrées à Roger Duchêne, Web 17 propose plusieurs conférences virtuelles. Elles offrent de découvrir sous forme audio une série d'articles tirés du cédérom "Mon XVIIe siècle, de Mme de Sévigné à Marcel Proust". Elles sont accessibles en ligne ou sous la forme de fichiers à télécharger sur un baladeur numérique de type "Ipod".

    Une chronique mensuelle permet de faire découvrir les lettres de Mme de Sévigné à la lumière des travaux de Roger Duchêne.

    Pour visiter le site Web17 et profiter de toutes ses ressources multimédias, l'installation du logiciel Adobe FlashPlayer (gratuit) est recommandée. Elle n'est généralement pas nécessaire si vous disposez d'une configuration informatique récente.

Accès direct aux ressources ici décrites

Posté par Web17 à 10:33:35

Mercredi 9 janvier 2008

Simone de Beauvoir à Marseille

    Redécouvrez en hommage à Simone de Beauvoir l'article de Roger Duchêne, "Simone de Beauvoir à Marseille : le temps d'un exil ?", article paru en 1975 dans la revue Marseille.

    "Le moment vint où je dus solliciter un poste : on m'assigna Marseille, et je fus atterrée." Combien de nouveaux agrégés ont connu cette "panique" de la première affectation dans un lieu inconnu et lointain ? Marseille, pour Simone de Beauvoir, c'est "l'exil [...] à plus de huit cents kilomètres de Paris", et c'est la solitude loin de Sartre, qui enseigne au Havre, à l'autre bout de la France. Cette nomination oblige les deux jeunes agrégés à choisir entre leurs principes et la peur de la séparation. Devant "l'anxiété" de sa compagne, Sartre propose le mariage, qui permettrait d'obtenir un poste double. Elle refuse, pour ne pas "empoisonner l'avenir".  [ Lire la suite... ]

Roger Duchêne, "Simone de Beauvoir à Marseille : le temps d'un exil ?"

podcast  

Posté par Web17 à 11:07:37